Comment déménager mes plantes ? Conseils

Box + à votre écoute !

Contactez-nous !

Rue de Stappers, 19
4000 Liège

Belgique

8h30 - 18h30


Rue Vinâve, 143
4480 Engis

Belgique

8h - 17h


Rue Nicolas Defrêcheux, 30
4040 Herstal

Belgique

8h - 17h


Déménagement: 0471/11.81.78
Garde-meuble: 0471/11.81.78


info@box-plus.be
Suivez-nous sur Facebook

 

Vous êtes intéressé par nos services ? Nos devis sont gratuits et sans engagement !

Demandez votre devis

  • SOLUTION DE STOCKAGE IDÉALE
  • ACCÈS AU GARDE-MEUBLE 24H/24, 7J/7
  • CONTRAT FLEXIBLE
  • BOX SEC ET VENTILÉ
  • VIDÉO SURVEILLANCE 24H/24
  • MATÉRIEL DE TRANSPORT DISPONIBLE

Télé, meubles, fauteuils, tables, vêtements, … lors d’un déménagement, il y a beaucoup de choses à mettre en carton, à emballer, à protéger. Mais ce qu’on a tendance à oublier, ce sont les plantes.

Le déménagement des plantes, ce n’est pas la première chose à laquelle on pense lorsque l’on se prépare à déplacer nos biens. On se dit qu’on les mettra là où il y a un peu de place, à l’arrière d’une voiture ou encore avant de fermer le camion. Mais il est important de rappeler que les plantes sont des êtres vivants et que le moindre changement peut leur être fatal. Et tout comme votre télévision ou un autre bien plus sentimental, il est important de les déménager avec soin et minutie.

Déménager des plantes : la préparation

Une plante, c’est fragile. C’est bien connu.

Pour certains, cela sera déjà une vraie victoire qu’une plante soit encore en vie cette étape de votre vie. Mais pour d’autres, cela représente de vrai compagnon de vie, un élément essentiel de l’intérieur, dès lors, les transporter et leur assurer ! Un voyage paisible sera important.

Lorsque l’on déménage des plantes, la vraie problématique est de ne pas les abimer. Le déménagement des plantes intérieurs, il convient de protéger 3 parties : le feuillage (et les fleurs), les tiges (et la terre) et le pot.

Pour déménager des plantes sans encombre, voici des conseils essentiels :

  • Commencez par réserver des grandes boites rigides pour protéger les plantes d’éventuels chocs. Cela peut être des caisses de jouets, des caisses en pastiques, des caisses à archives, des caisses à bananes, les boites d’œufs peuvent également être utilisée pour protéger une plante dans un carton.
  • Selon la saison, entre novembre et mars, taillez vos plantes, cela évitera de casser des tiges. De plus, ce sera une chose de moins à faire sur votre liste une fois arrivé dans votre nouvelle habitation.
  • Un voile d’hivernage pourra également protéger efficacement les feuillages et les fleurs.
  • Pour déménager les plantes du jardin et du matériel, des sachets en plastiques résistants permettront de protéger les plantes et de les déplacer sans mettre de la terre partout. Si vous souhaitez les rempoter avant le déménagement, faites-le quelques semaines à l’avance car les plantes ont besoin de récupérer, aussi.
  • Pour les pots, pensez à les nettoyer, les emballer et bien les séparer dans un carton pour éviter les coups.
Comment déménager plantes

Le jour du déménagement

Le jour du déménagement, il convient de commencer par une petite vérification des plantes. Elles ne doivent pas être gorgées d’eau car si l’eau se répand, vos cartons vont ramollir. Il sera important de les arroser avec parcimonie avant le déménagement. Bien sûr, la saison et la durée de trajet vous aiguillera pour savoir comment nourrir vos plantes à proximité du déménagement.

Une fois cette vérification réalisée, vous pourrez les placer dans les boîtes. Calez-les avec un peu de papier journal, kraft ou bulles. Selon la durée du déménagement, il peut être utile de placer une feuille de journal humide sur le dessus de chaque plante. Cela permettra de maintenir une certaine fraicheur. Enfin, vous pourrez percer de petits trous le cartons pour laisser respirer vos plantes.

Pour les grandes plantes, il faudra vider l’eau des pots et placer chaque plante dans un sac en plastique attaché autour des tiges, sans trop serrer évidemment.

Pour les plantes extérieures, attendez le dernier moment pour les déterrer en conservant une motte de terre autour des racines. Emballez celle-ci dans un sac en plastique et assurez-vous que la terre n’est pas trop sèche et fermez le sachet aussi.

Bloquez bien vos plantes et vos pots tout en haut du camion ou juste avant de la fermer pour éviter un vacillement lors d’un virage un peu trop serré. Dans la voiture, privilégiez la place sur le siège arrière et sur le sol pour les plantes plus hautes.

Précisez bien sur vos cartons et vos sachets que c’est « fragile » et mentionnez le haut et le bas pour protéger un max vos plantes.

demenagement plantes vertes

Vos plantes à l’arrivée

Une fois arrivé à destination, n’attendez pas pour sortir et déballer vos plantes. Même si leur place n’est pas encore bien définie, il est important de les ouvrir, les habituer à la lumière et si besoin les arroser.

Ainsi, elles seront en excellente forme pour trouver leur place, dans les jours à venir.

P.S : Il est important de bien demander à votre entreprise de déménagement, si elle accepte de transporter vos plantes. En effet, toutes les entreprises ne l’acceptent pas, certaines refusent de les transporter et d’autres ne les prennent pas en compte dans les assurances. Donc si les plantes sont un point clé de votre déménagement, veillez à vérifier ce point. 

 

Voici quelques conseils pour transporter et déménager vos plantes efficacement. Pour qu’elles puissent embellir votre nouvel intérieur et extérieur.

Box + le partenaire de votre déménagement à Waremme, Herstal, Huy, Verviers & Liège